Test labo de l’iPhone 8 Plus : ce qu’il a de plus que les autres

Le modèle qui tient le haut de l’affiche en 2017 et 2018 chez APple, c’est évidemment l’iPhone X. X, à prononcer « dix », pour les 10s de l’iPhone. Et en parallèle de cela la marque à la pomme a également lancé deux autres modèles de téléphone : l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus. Pourquoi ? D’une part pour proposer une offre pertinente à l’occasion de la rentrée scolaire, mais aussi et surtout pour constituer le cœur de la gamme des smartphones, avec des prix plus accessibles à partir de 809 euros, ce qui reste relativement raisonnable comparé au tarif de 1149 euros pratiqués pour l’iPhone X…

Aussi, nous avons voulé testé l’iPhone 8 Plus, le modèle de smartphone Premium de la gamme, un modèle vendu entre 900et 1100 euros. Pour affiner notre test, nous l’avons comparé au Samsung Galaxy Note 8 (vendu à 1000 euros) et au OnePlus 5 vendu lui à … 500 euros.

Conception

Ce qui pousse un site comme Simpleomobile.fr à comparer un smartphone haut de gamme comme l’iPhone 8 Plus à un produit phare comme le OnePlus 5, c’est parce que l’on se demande si un smartphone Android à moitié prix peut tenir la comparaison avec un modèle d’Apple, et aussi parce que le design traditionnel de l’iPhone ne se compare pas au design avant-gardiste d’un smartphone sans frontière comme celui d’un Galaxy Note 8 par exemple.

Le design des smartphones n’a guère évolué depuis plusieurs générations de smartphones, ce qui vaut à une éternité à l’échelle du marché des téléphones mobile. D’une génération de smartphone à une autre, la différence réside essentiellement dans l’apparence et l’esthétique du bouton principal d’allumage, l’apparence de l’appareil photo (et son nombre de capteurs) et la coque en verre comme c’est le cas pour ce modèle.

Même comparé au OnePlus 5, qui a un design très classique, l’iPhone 8 Plus semblerait presque … démodé, j’en veux pour preuve ses larges bordures latérales autour de l’écran. Le Galaxy Note et le One plus ont tous deux un écran de 5,5 pouces de diagonale, tandis que celui de l’iPhone parait bien plus encombrant.

Quoiqu’il en soit, Apple a encore amélioré le niveau de finition de son téléphone La firme de Cupertino est parvenu à réduire l’espace se trouvant entre la plaque de verre du dessus et son cadre en aluminium. Suffisamment pour que la poussière s’y installe ! Mais hélas trop fin pour qu’une aiguille puisse l’extraire. Un mauvais point donc…

L’Écran

Si’lon déplore la qualité des bords de l’écran, l’écran lui est de très bonne facture. Certes il ne s’agit pas d’un écran OLED, mais un très bn écran LCD.

  • rapport de contraste de 1400:1
  • luminosité 200 cd/m2
  • technologie True Tone pour adapter température de couleur de l’écran.

Seul bémol, le revêtement anti-reflets qui nécessite d’orienter fréquemment le téléphone sous les lumières artificielles …

L’appareil photo

L’iPhone a une qualité d’apparail photo nettement supérieur à celle de ses prédécesseurs :

  • niveau de détails,
  • balance des blancs bien maitrisée dans toute situation

L’iPhone 8 Plus est très bon en journée, mais ne remplacera pas une caméra dédiée en nocture.

Le mode portrait utilise le second capteur : la caméra est de 56 mm f/2,8 pour capturer l’image et le premier capteur grand angle f/1,8 pour mesurer la profondeur, et donc pour simuler le flou de fond tel qu’il serait obtenu avec un grand appareil photo à capteur comme celui d’un appareil photo reflex par exemple.

En plus du flou de l’arrière-plan, le logiciel de l’iPhone 8 Plus calcule désormais une cartographie faciale qui « crée des effets d’éclairage de qualité studio ». Vous pouvez choisir, avant ou après la prise de vue, de rehausser les contours (augmenter le contraste), sur un fond flou ou sur un fond noir profond, éventuellement en noir et blanc

Performance

La puce Apple A11 Bionic et 3 Go de RAM met l’iPhone 8 reste en tête de la compétition, avec des scores jusqu’à 50 % plus élevés que ceux obtenus avec un Qualcomm Snapdragon 835, le meilleur SoC à ce jour pour les smartphones Android.

Autonomie

L’iPhone 8 Plus a une durée de vie de la batterie nettement inférieure à celle de certains smartphones Android de taille comparable. Dans une utilisation quotidienne normale (écoute de musique dans le métro, messagerie instantanée dans le bus, quelques appels), mon OnePlus 5 reste chargé pour deux jour. Si l’iPhone 8 Plus parvient à durer plus d’un journée, il ne durera pas deux jours complets.

La connectique est désormais de l’USB Type-C, qui met fin au Lightning donc.

Il ya bien toujours un petit chargeur de 5W, mais ils prennent désormais en charge la norme de chargement rapide USB Power Delivery (USB-PD). Ainsi, avec un chargeur compatible, tel que le chargeur d’un MacBook Pro ou de tout autre ordinateur possédant un port USB-C, et avec un câble USB-C vers Lightning en option (25 euros pour 1 m seulement !!!), il suffit de 30 minutes pour recharger la batterie à 50 %.

Où l’acheter ?

L’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus sont déjà disponibles chez tous les opérateurs ainsi que dans la plupart des distributeurs, dont l’Apple Store bien sûr. L’iPhone 8 Plus est également disponible auprès des offres de Téléphonie mobile pro.

Avec quel forfait ?

Quelles sont les alternatives à l’iPhone 8 Plus ?

Plusieurs alternatives Android s’offrent à vous : le Galaxy S8, S8 Plus et le Note 8 de Samsung.

A sortir également prochainement le LG G6 et très bientôt le LG V30.

Pour un budget plus modeste, OnePlus 5 devrait vous rencontrer.

Et du côté de Sony, le modèle comme le dernier Xperia XZ1 pourra vous ravir.